Archive

Archive for the ‘HelloTxt’ Category

Le printemps, enfin !


Le calendrier est formel, c’est le printemps !
Quelques indices encourageants, comme les jours qui se rallongent,  nous plongent dans l’attente fébrile d’un réchauffement climatique que l’on redoute pour le futur mais qu’on souhaite ardemment pour réchauffer nos carcasses engourdies par un hiver trop long.

Traditionnellement on chasse l’hiver en ouvrant en  grand les fenêtres pour laisser entrer l’air pur printanier et chasser les derniers frimas hivernaux.
On remise doudounes, bonnets et gants au placard même si c’est trop tôt et qu’on risque de le regretter. Tant pis ! On aura peut-être un peu froid, mais un seul rayon de soleil suffira à justifier une tenue un peu plus légère.
On ouvre tout, on aère, on range, on dépoussière.

Le premier rayon de soleil qui va ainsi pénétrer chez vous vous révélera ainsi que l’écran de votre téléviseur ou de votre ordinateur garde encore les traces des longues soirées d’hiver consacrées aux jeux vidéos ou aux longs « chats » sur les réseaux sociaux.

Ou encore, en regardant bien, vous allez trouver quelques épines de sapin au fond de votre clavier.

Pour vous aider dans votre nettoyage, tous les produits et conseils sur notre site web.
Vous aurez le loisir de bichonner votre ordinateur de l’écran jusqu’à l’unité centrale avec des produits adaptés.

Le kit complet contient le matériel nécessaire pour nettoyer la totalité de votre ordinateur.

Et toujours 10% de remise sur nos produits avec le code FBCHRIS  pour Facebook, ou le code TWCHRIS pour Twitter.

Téléchargez gratuitement et sans obligation d’achat notre guide de conseils de nettoyage

Retrouvez nos produits de nettoyage sur www.chris-set.com

Commande en ligne  – livraison 48h
Paiement sécurisé-Cybermut/PayPal


Publicités

Focus sur un blog littéraire alternatif mulhousien : passion-bouquins.com

De nouvelles coques en silicone gel pour Ipad et Iphone


Pour compléter sa gamme de protection pour Ipad et Iphone, chris-set.com vous propose ses nouveautés : des coques en silicone gel. Souples et résistantes, elles protégeront efficacement Ipone et Ipad contre les chocs.


Coque silicone gel souple pour Ipad 1.
Couleur noire fumée transparente.
Sobre et solide.
Le modèle vendu a une découpe ronde afin de bien visualiser le logo Apple.

Coque silicone gel souple pour Iphone 4.
Couleur noire fumée transparente.
Sobre et solide.

Autre nouveauté : la housse simili cuir pour Ipad 1.

Housse simili cuir pour Ipad 1 avec pied de support.

Pratique et léger, cette housse protégera efficacement votre Ipad lors des transports et manipulations.
Fermeture par aimants.
Vendue sans film de protection.

 

Retrouvez nos produits de nettoyage sur www.chris-set.com
Commande en ligne  – livraison 48h

Paiement sécurisé-Cybermut/PayPal

Rencontre avec…Stéphane Hessel

11 février 2011 4 commentaires

Un des personnages qui fait l’actualité en ce moment est un jeune homme de 93 ans. Ne croyez pas que le terme « jeune homme » soit condescendant ou simplement affectueux. Non, c’est réellement l’état d’esprit de Stéphane Hessel, qui terminait son marathon médiatique à Strasbourg par un petit déjeuner à l’hôtel Hilton animé par Jean-Luc Fournier, devant une salle comble.
Tout cela grâce à un petit livre d’un peu plus de vingt pages, mais qui a dépassé le million d’exemplaires vendus en France et continue sa carrière dans une vingtaine de pays étrangers.
« Indignez-vous » arrive certainement dans un moment, une époque où les bouleversements sont nombreux et semblent inéluctables car liés par la mondialisation des évènements.
« J’assume les critiques » dit-il, « mes propos peuvent paraître excessifs et narcissiques. Mais ça dérange surtout ceux qui pensent que tout va bien et dire le contraire c’est gênant pour eux. Mon livre est fait pour réagir, maintenant il faut des réponses. Pour cela il faut se tourner vers la littérature actuelle » dit-il en citant notamment le livre d’Edgar Morin : « La Voie »

Hessel veut défendre les « valeurs fondamentales », celles qui ont été édictées par le Conseil National de la Résistance (CNR) et plus tard dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : la sécurité sociale, la retraite, la liberté de la presse, l’égalité face à la justice…
Il ne faut pas s’y tromper, Stéphane Hessel incite à s’indigner mais aussi à réfléchir et à agir.
Il veut s’adresser aux plus jeunes (au sens physique cette fois) : « je parle au nom d’une génération qui a vécu des catastrophes. Mais rien n’est inéluctable, les problèmes les plus graves peuvent être résolus tels que : la chute de l’Allemagne nazie puis de l’URSS, l’émancipation des anciennes colonies, la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, etc…

Résister pour créer, créer pour résister

Stéphane Hessel n’évite pas la violente polémique née de ses propos au sujet d’Israël et des Palestiniens. On a entendu beaucoup de choses à ce sujet, avoir la réponse de l’auteur de vive voix permet de se forger sa propre opinion, sans les éventuelles déformations que chacun peut apporter volontairement ou non.
« Un petit nombre de juifs, dans ou en dehors d’Israël, pense que critiquer le gouvernement, peut mettre tout le peuple en danger, se référant à l’extermination par les Nazis. Combien de temps faudra-t-il pour que ces sensibilités disparaissent ? La légitimité d’Israël est incontestable, et il faut voir comme une chance pour ce pays la volonté de démocratie affichée par les peuples arabes. » dit-il en commentant les évènement en Tunisie et en Égypte.

Sur ces sujets ultra sensibles, Hessel ne développe aucun propos ambigu, et sait faire la part entre les gouvernements et les peuples.
« Indignez-vous » est un appel à une insurrection pacifique et non violente, pour réfléchir à ce qu’il est possible de faire. « Il est possible » ajoute-t-il, « pour des citoyens ordinaires mais convaincus de se dresser ensemble. »

Les questions se succèdent, souvent très pertinentes, et Stéphane Hessel n’en évite aucune : « quand on a passé 80 ans, on peut dire ce qu’on veut, on se sent libre. »
C’est bien un souffle de liberté qui est passé dans la salle, entendez un échange d’idées fortes, dans l’affirmation des ses idéaux et dans l’écoute et le respect des autres. On pourra toujours objecter qu’il manquait de contradicteur, mais à ce que je sache, personne n’a été privé de venir s’exprimer.

Sans vouloir lui manquer de respect, bien au contraire, et je pense (je l’espère en tout cas) que ça le ferait marrer : papy fait toujours de la Résistance !

Les ouvrages cités

« Indignez-vous », Stéphane Hessel
Indigènes Editions

« La Voie », Edgar Morin
Fayard

Catégories :HelloTxt, Rencontre avec...

Soldes jusqu’à 30% + un gel bactéricide offert !

12 janvier 2011 Laisser un commentaire

Chez Chris-set, pour les soldes 2011, outre les remises jusqu’à 30%, nous vous offrons pour chaque commande d’un produit en solde, quel qu’en soit le montant, un gel désinfectant pour les mains.

Partie intégrante de notre gamme de produits bactéricides, ce produit n’est absolument pas un gadget publicitaire. Au contraire, sa composition en fait un produit très utile en ces mois d’hiver où grippes et gastros font des ravages.

Découvrez l’ensemble de nos produits soldés et profitez des tarifs avantageux pour entretenir avec des produits de qualité votre matériel informatique, bureautique et l’ensemble de vos écrans.

Quelques exemples de produits soldés :

– Souffleur air sec dépoussiérant :    -15%
– Chiffon microfibre « spécial écran » :    -20%
– Kit complet :    -15%
– Polish anti-rayure pour téléphone portable :    -30%

N’oubliez pas dé télécharger gratuitement notre ebook qui vous donnera de précieux conseils pour entretenir votre matériel. Rendez-vous sur notre site, à gauche sur la page d’accueil.


Retrouvez nos produits de nettoyage sur www.chris-set.com

Commande en ligne  – livraison 48h
Paiement sécurisé-Cybermut/PayPal

 

Catégories :HelloTxt

A Noël, pour vos écrans, choisissez la sécurité

25 novembre 2010 Laisser un commentaire

La fin d’année approche et les écrans seront à coup sûr une fois encore les vedettes des cadeaux de Noël : ordinateurs, téléphones portables, consoles de jeux, GPS, Ipad, téléviseurs

A coup sûr aussi va se poser la question un moment ou à un autre : avec quoi et comment vais-je nettoyer mon écran ?

Chris’Set vous propose des solutions de nettoyage, quel que soit le type d’écran que vous possédez.

Nos points forts

– notre expérience
Depuis 1996 nous nettoyons les écrans chez nos clients. Nous connaissons les matériels, les types de salissures et les bons produits. Nous utilisons nous-même ces produits au quotidien. Profitez de cette expérience  en  téléchargeant gratuitement nos conseils réunis dans notre Ebook.

– notre savoir faire
Nous sommes des spécialistes du nettoyage informatique, notre activité est concentrée sur ce domaine. Quand nous proposons un produit pour nettoyer un écran, il y a toujours un chiffon de qualité avec le nettoyant. L’un et l’autre sont indissociables.

– le rapport qualité/prix
Nous sélectionnons pour vous les meilleurs produits à des prix très compétitifs. Nos produits pour écrans sont disponibles dans une fourchette de prix entre 8,25 € et 13,50 €.

Retrouvez nos produits de nettoyage sur www.chris-set.com
Commande en ligne – paiement sécurisé – livraison 48h

Comment nettoyer ses consoles de jeux et ses manettes ?

16 novembre 2010 1 commentaire

Il n’est plus rare maintenant de posséder plusieurs consoles de jeux chez soi, qu’elles soient fixes (Play-Station, Wii, X-Box…) ou portables (PSP, DS…). Les problématiques liées au nettoyage sont bien entendu sensiblement différentes selon le type de matériel à nettoyer : les consoles portables ont un écran qui se salit rapidement, les fixes avec leurs manettes de jeux sont utilisées par plusieurs personnes, et la poussière est plus présente sur la console fixe, qui par définition reste toujours au même endroit. Nous vous proposons quelques conseils afin d’entretenir correctement vos consoles et donc d’en augmenter la durée de vie.

Les portables :

Elles sont assurément très exposées. Qu’on soit petit ou grand on les emmène partout, dans toutes les pièces de la maison, en voiture, en voyage. La partie la plus exposées est l’écran, mais la poussière s’introduit partout et les mains laissent des traces aux endroit de préhension. Pour un entretien général : dans un endroit aéré, dépoussiérez tout d’abord à l’aide d’un souffleur par petites pressions. Insister bien autour des boutons (une miette peut en coincer un facilement), et sur les prises. Faites le régulièrement pour éviter que la poussière ne s’accumule. Ensuite avec un chiffon humide imprégné d’un peu de mousse nettoyez les contours, sans toucher l’écran. Avec un autre chiffon (spécialement dédié à votre écran) et un produit spécifique, nettoyez délicatement votre écran. Un bon produit laissera une fine pellicule antistatique qui le maintiendra propre plus longtemps. Vous pouvez enfin désinfecter le tout de temps en temps avec une lingette bactéricide.

*toujours mettre la mousse sur le chiffon et pas directement sur la console
*attention au type de chiffon, on peut de couper avec du papier, on peut donc aussi rayer son écran avec un produit non adapté.

Nous vous conseillons deux types de nettoyants écrans :

9.50 € TTC

11.85 € TTC

Une mousse, un souffleur et des chiffons sont regroupés dans notre Kit Complet, ou à l’unité sur notre site marchand.

Les manettes :

Agir comme pour les consoles portables pour le dépoussiérage et le nettoyage. Comme les manettes sont souvent partagées, il n’est pas inutile en plus de les désinfecter de temps en temps avec des lingettes bactéricides. Sur les manettes noires on a tendance à être moins attentif à la saleté. Elles se salissent aussi vite que les blanches même si visuellement on en a pas l’impression. Les consoles fixes :

Le principal souci de la console sera la poussière. Comme sur une unité centrale, un ventilateur est présent pour le refroidissement. Encrassé il peut entraîner une surchauffe. Pensez à dépoussiérer votre appareil régulièrement dans un endroit aéré, matériel toujours éteint. Ne pas négliger toutes les aérations ainsi que les prises. Ensuite, comme pour le reste du matériel, nettoyez avec une mousse antistatique et un chiffon dédié.

Catégories :Conseils, HelloTxt Étiquettes :

Elevator pitch : une expérience enrichissante

29 octobre 2010 2 commentaires

Avant tout c’est quoi un « elevator pitch » ?
Comme souvent, c’est une technique qui nous vient des États-Unis, toujours innovants en matière de communication. Bon, une traduction serait sympa, genre « résumé d’ascenseur »… Pas terrible il faudrait y réfléchir.
En attendant, le principe est de se présenter, ou de présenter son activité professionnelle en moins de deux minutes et en moins de 120 mots.

Un « elevator pitch » (on va dire EP, comme cela pas de traduction approximative) était organisé pendant le  salon Rhénatic organisé à Colmar les 28 et 29 octobre 2010.
Le concept a été importé en France par Christine Morlet.
Elle était présente pour animer cette session où dix candidats étaient inscrits afin d’expliquer leur activité professionnelle devant une centaine de spectateurs, dont votre serviteur.

Avant d’en arriver au déroulement même de la soirée, il faut savoir que j’ai travaillé mon discours. Écriture et réécriture du texte et chronométrage régulier de ma future performance. Résumer son activité en moins de 120 mots oblige à une concision dont on a pas forcément l’habitude. Mais j’étais prêt, 119 mots au compteur en environ 1 minute.

Les dix candidats ont leurs places réservées au premier rang, les profils sont très différents. C’est stressant, car les spectateurs jugent les candidats. En effet chacun reçoit une liasse de petites feuilles ou il notera les points forts et les points faibles de  chaque challenger. Un débriefing individuel est aussi fait par Christine Morlet après chaque passage.  Elle était secondée de Anne-Marie Jean qui représentait la Poste et qui avait été la lauréate du dernier EP à Strasbourg. On a vite compris pourquoi, son aisance au micro en fait une concurrente hors concours. Nous avons pu profiter des ses remarques judicieuses.

Comme on passe par ordre alphabétique, je sais que je serai le dernier en lice. C’est bien, j’ai le temps de gamberger… Ma voisine, qui est passée en 5ème position, me dit que même après son EP, elle est encore dans le stress.
Allez, c’est à moi.

Ce n’est pas la première fois que je parle en public. Mais ce qui surprend d’abord, ce sont les projecteurs placés de part et d’autre de la salle, qui m’éblouissent et m’empêchent de voir au-delà du second rang.
Je suis un peu trop nerveux et je colle  trop au texte que j’avais préparé, ou alors pas assez, je ne sais pas vraiment. Et patatras, c’est le trou ! Fatal quand on essaie de faire du par cœur. J’arrive à retomber sur mes pattes et finalement j’improvise un peu plus, j’avais ma trame bien en tête.
Je termine dans les temps en proposant aux gens dans le public des échantillons Chris’Set que je tiens à leur disposition. Dans l’euphorie j’en jette dans le public, ce qui amuse et joue en ma faveur. Je pense avoir dépassé de 30 bonnes secondes mon chronométrage initial et forcément j’ai prononcé beaucoup plus de mots que prévus.
Le débriefing se passe plutôt bien, même si ma nervosité au départ et mon trou de mémoire ne sont pas passés inaperçus.

Le public est alors invité à voter pour élire les trois premiers candidats. Des lots sont à gagner : un Blackberry (pas mal quand même !), un repas dans un restaurant Flam’s, et un cadeau surprise de la Poste, partenaire de la manifestation.

Le vainqueur est Bruno CAPELETO de ABC Réseau. C’est largement mérité, il a été le candidat le plus professionnel. Posé et convainquant, son calme à conquit l’auditoire.
Je me classe second et j’en suis très heureux. Un petit restaurant à base de tartes flambées, parfait pour un Alsacien.
La troisième place est pour Adèle Martin de DOCAPOST, souriante et claire, elle a su capter l’attention du public. Elle gagne un timbre rare de la Poste. Bon, ça reste dans la maison.

Enfin, tous les candidats reçoivent une enveloppe à leur nom, garnie de toutes le évaluations du public.  C’est amusant de constater que selon la personne on puisse être très décontracté ou trop tendu. Mais les gens voient généralement assez juste et les remarques sont globalement fondées.
Il est très intéressant d’avoir un ressenti immédiat de l’image que l’on peut projeter vers les autres. Elle est de toute façon différente que la perception que l’on en a de soi-même. Les gens qui sont restés naturels on certainement été mieux notés, la sincérité semble payer.
On se rend compte aussi qu’il n’est pas forcément nécessaire d’entrer dans trop de détail pour se présenter. La concision permet à son interlocuteur de cerner immédiatement de quoi (ou de qui) il s’agit.
L’essentiel est de susciter suffisamment  intérêt pour qu’il soit amené à vouloir approfondir les spécificités  liées à votre activité (ou à votre personne donc !)

J’espère que je n’ai pas été trop long (il y a beaucoup plus de 120 mots) et que ça donnera l’envie à d’autres de tenter l’expérience.


De gauche à droite : Anne-Marie Jean, Christine Morlet, Adèle Martin, Bruno Capeleto, Hervé Weill

Pas mal de gens m’ont demandé comment nettoyer tel ou tel appareil. Un Ebook où les fiches conseils sont regroupées est téléchargeable gratuitement .

Catégories :HelloTxt

Nos fiches conseils en téléchargement gratuit

27 octobre 2010 1 commentaire

Vous pouvez désormais télécharger gratuitement nos fiches conseils de nettoyage informatique.

Comment nettoyer votre écran, votre clavier ou votre Ipad ?
Rien de plus facile, enregistrez-vous et recevez gratuitement tous les conseils nécessaires pour un bon entretien de votre matériel informatique, bureautique et téléphonique.

Rendez-vous sur notre page d’accueil et cliquez à gauche sur l’Ebook.


Retrouvez nos produits de nettoyage sur www.chris-set.com
Commande en ligne  – livraison 48h
Paiement sécurisé-Cybermut/PayPal

Strongman Run, La Bresse 17 octobre 2010

22 octobre 2010 4 commentaires

La première fois que j’ai entendu parler de cette course, c’était au mois de mai dernier, lors du semi-marathon de Strasbourg. Un stand annonçait cet évènement qui allait être organisé pour la première fois en France. Une semaine plus tard j’étais inscrit, poussé par mon pote Philippe toujours prêt pour délirer. Il faut dire que nous sommes seulement à 1h de route de Mulhouse, l’opportunité était belle.

Quelques mois plus tard nous voilà donc à La Bresse, accompagnés de Marie-Isabelle et David, qui ont eu la chance de récupérer des places au dernier moment. Plus on est de fous…

Arrivés largement en avance, nous avons le temps de prendre possession de nos dossards, de se faire marquer notre numéro sur le front (au fait pourquoi un bracelet en plus ?), et de récupérer le sac avec la puce et le polo -déjà culte- de la première édition.
L’ambiance est sympa et le mélange de nationalités ajoute au coté festif de l’évènement. Il y a des Belges, des Italiens, des Américains et pas mal d’autres. Beaucoup sont déguisés et franchement il y en a qui ont fait fort !
Petite reconnaissance des quelques obstacles que l’on peut approcher. On se dit que ça va être difficile mais excitant. On a hâte que ça commence.
On part pour un petit échauffement car le départ s’annonce chaud. En effet il est prévu en descente, ce qui est assez surprenant. Un départ en montée aurait été souhaitable pour faire une sélection, alors que là ça va être très rapide.
Nous sommes rassemblés un bon 1/4 d’heure avant le départ et l’ambiance est vraiment excellente, ça chante, ça rigole beaucoup.


Comme redouté, le départ est une catastrophe, je suis stoppé net au niveau de la ligne alors que pas mal de gens sont déjà partis. Les gens derrière poussent et on se retrouve compressés les uns contre les autres. On comprend que certains sont tombés. Aucune annonce n’est faite pour expliquer ce qui se passe mais manifestement pas de drame, tout le monde s’est relevé. Ce départ est très certainement le point principal à revoir.

La course est lancée mais les premiers obstacles sont bien encombrés, impossible d’avancer, ça bouchonne.Philippe et moi pensions courir ensemble mais on s’est vite perdus de vue parmi les 2000 concurrents.
Rapidement on se retrouve sur quelques hectomètres de chemin qui permettent un peu de disperser la foule, avant de grimper via un azimut brutal pour nous ramener en direction des obstacles principaux.

L’obstacle qui ouvre réellement les hostilités est la rivière sous le tunnel. Quelques rondins placés juste devant font prendre un peu de hauteur, juste ce qu’il faut pour être obligé de sauter. L’eau est si froide que mes muscles tétanisent instantanément.

Vraiment très froid !

Presque impossible de repartir en courant. De plus une belle montée nous amène d’abord aux bottes de pailles qu’il faut enchainer avec une bonne grimpette à l’aide d’un filet tendu sur une paroi rocheuse.


En haut le souffle se fait plus que court. On croit pouvoir récupérer dans la descente, mais ce n’est que de courte durée.


On rampe sur 20m, on évite des fils électriques, on passe des espèces de fossés anti-chars pleins d’eau.
Sorti de là, plus d’obstacle immédiatement, mais un enchainement de trois montées et trois descentes qu’il m’est presque impossible de faire en courant. Je regarde autour de moi, je suis loin d’être le seul, c’est un peu rassurant. De toute façon il faut en garder sous le pied, le premier tour n’est même pas terminé !
Une belle montée agrémentée par un obstacle assez facile nous amène vers le dernier sommet où se trouve la dernière difficulté : un tunnel en pente où on entre debout mais d’où on sort en rampant. Seul souci : trop de monde, on passe 5 bonnes mn à attendre, mais dans la bonne humeur. Cet obstacle sera escamoté par les organisateurs au passage du 2nd tour.
Le deuxième tour est moins encombré et les difficultés plus faciles à passer.
La partie « roulante » permet de récupérer, du moins pour  ceux qui courent régulièrement.
Dans le raidillon David me rattrapera, et je ne le reverrais plus.
Le répit  est de courte durée, la fameuse rivière vient à nouveau casser le rythme.

Toujours plus froid !

Cette fois je sais à quoi m’attendre, et c’est encore pire. Avec la fatigue, j’avance encore moins vite.

Je constate que je suis aussi rapide dans les montées en courant qu’en marchant, donc autant marcher !

L’arrivée se fait dans une tente ou un dernier obstacle de bottes de paille nous propulse vers le finish. Une (jolie) médaille, de quoi manger et boire (mais pas chaud) et me voilà crédité de 1h17’41 » en 385e place.

Vos photos grâce à Sportograf 385 48 Hervé FRA MICRO’NET 1:17:41

Je suis assez surpris, pour 13 bornes et les difficultés c’est assez rapide. Il doit y avoir un peu moins de km.

David et déjà là en 1h15, Philippe fera 1h27′ et Marie-Isabelle 1h42.


Une bonne douche aurait été la bienvenue, mais rien n’a été prévu. J’espère que ce sera le cas la prochaine fois.
Au final, c’est une course qui est assez difficile, mais qui vaut le coup tant elle sort de l’ordinaire. Je me demande quand même comment s’en sont sortis des gens qui sont venus pour le fun et qui ne sont pas sportifs. Ça a dû être assez compliqué par moments.

Le lendemain et le surlendemain on se souvient dès le réveil de sa course, ou plutôt votre corps vous le rappelle. Certains muscles n’ont pas été sollicités depuis longtemps !

Beaucoup de gens m’ont dit que l’année prochaine ils s’inscriraient aussi, et bien oui, venez, ça vaut le coup !